LE BATEAU

Le bateau


« Le voyage d'un bateau auquel chacun pourrait s’identifier. Une aventure intime, un rêve, une soif d’évasion mais aussi le symbole concret d’une quête périlleuse de liberté ».

 

Le bateau est une installation artistique éphémère.

Elle joue des couleurs, de la lumière et de l’architecture du paysage naturel avec laquelle elle entre en résonance : le parc tenir Chapu qui surplombe la Seine.

 

Cette figure poétique, métaphorique, associe la sculpture végétale (Dany Lof), les arts visuels (dessin : Yaelle Jean, graphisme : Celia Calafato) et les arts vivants (la musique et le chant : Monica Acevedo de Pablo et la danse : Claire Morin).

 

La bateau prend place parmi un « champ de voiles ». Constituées d’impressions graphiques, lesvoiles révèlent à travers les nuances de couleurs et le principe des collages les émotions transposées par celles et ceux qui ont participé au chantier « Libertés graphiques ». Fragmentées, recomposées, mêlées, ces champs d’émotions résonnent avec le voyage intérieur de tout à chacun.

 

Cette installation hybride est le support d’un voyage en mouvement, et donne lieu à des performances participatives avec le public, par le biais de la danse et de la mise en scène de textes collaboratifs.

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Vimeo - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2016 Association Ida y Vuelta