LA BALADE

La balade chorégraphique

 

La balade chorégraphique est un parcours dansé. Une partition conçue par Claire Morin et interprété par les artistes et les amateurs participant au projet Résonances. C’est aussi un parcours dansant qui invite les visiteurs du parc et les spectateurs de la balade, à se mettre en mouvement au cours de performances interactives.

Un cheminement libre à travers différents espaces, au coeur du parc Henri Chapu au Mée-sur-Seine, est envisagé pour cette édition « Figures de liberté ». Le parcours emprunté par le visiteur se construit au gré de son intuition, de ses envies, de sa curiosité. Dans cette balade, chacun effectue une promenade en nature, un voyage imaginaire personnel tout en vivant et partageant une dynamique très collective !

 

 

 

Les « Figures de liberté » dans le parcours chorégraphique :

 

Acrostiche autour du mot « L.I.B.E.R.T.É »

Cette figure chorégraphique collective joue de l’immobilité et du mouvement des corps à travers les postures et les déplacements dans l‘espace. Elle associe le signe et ses représentations, les représentations et les sensations. La verticalité du « i », les ondulations du « L »…

 

Graffiti végétal chorégraphique

Cette signalétique humaine et végétale est éphémère.

« L’emmoussage » des supports permet la création d’un répertoire de lettres et de symboles. L’écriture créative a lieu en direct par la composition spontanée des danseurs dont le corps en mouvement vient créer une mise en espace et une mise en scène de mots, qui se créent disparaissent au fur et à mesure de la chorégraphie improvisée.

 

« Envolées »

Cette partition chorégraphique s’appuie sur les variations interprétées par les danseurs d’une phrase chorégraphique initiale. La chorégraphie d’ensemble est ponctuée de séquences organisées par la partition qui structure la progression de l’oeuvre.

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Vimeo - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2016 Association Ida y Vuelta